Centres de désintoxication gratuits pour toxicomanie et alcoolisme : trouver une cure de désintoxication gratuite près de chez moi (2024)

Comment puis-je trouver une cure de désintoxication gratuite près de chez moi ?

Trouver de l'aide pour la dépendance n'a pas besoin d'être difficile. Pour trouver un centre de désintoxication gratuit pour alcool et drogues près de chez vous, vous pouvez commencer votre recherche avec l'Administration des services de toxicomanie et de santé mentale. Utilisez SAMHSAAnnuairedes agences d'État uniques pour les services de toxicomanie pour trouver la ressource locale à contacter dans votre état et trouver des options de réadaptation abordables. Soyez prêt à vérifier vos revenus, si vous avez une assurance et tout besoin de soutien financier avant de pouvoir vous inscrire.

Pour certaines personnes, tout coût monétaire de la désintoxication pour toxicomanie et alcoolisme est trop élevé. Pour les personnes vivant dans la pauvreté et celles qui sont au chômage, voire sans abri, et aux prises avec le coût physique, émotionnel et financier de la dépendance, l'idée de participer à des programmes de rétablissement de la dépendance semble impossible. Étant donné que de nombreux programmes de réadaptation en toxicomanie sont au-delà de la capacité de ces personnes ou de leurs familles, certains d'entre eux tentent une cure de désintoxication potentiellement dangereuse ou à domicile, ou d'autres méthodes de traitement qui ne sont pas fondées sur des preuves. Certaines de ces personnes, même si elles veulent dépasser leurs dépendances, abandonnent complètement l'idée d'une cure de désintoxication simplement basée sur l'incapacité de payer.

Version espagnole

Ces personnes ne savent peut-être pas qu'il existe des options d'aide en matière de toxicomanie. Centres de réadaptation gratuits etaide publique à la réhabilitationexiste. Explorer des avenues de traitement comme celles-ci est une bonne idée car cela peut révéler des programmes de désintoxication et d'autres options de récupération qui s'offrent à vous à peu ou pas de frais. Il existe également des possibilités de prendre en charge le coût du traitement ou de le faire couvrir par une autre entité. Plusieurs de ces options sont décrites ci-dessous.

Aide à la recherche de centres de désintoxication bon marché pour toxicomanie et alcoolisme

Une façon de trouver des centres de désintoxication gratuits consiste à passer par le gouvernement; leAdministration des services de toxicomanie et de santé mentale (SAMHSA)fournit un outil de recherche qui peut trouver des centres de traitement à proximité en fonction de l'adresse d'un individu. L'outil de recherche permet aux individus de filtrer les programmes en fonction de leurs besoins spécifiques et affiche les différents centres de réadaptation gratuits pour patients hospitalisés et centres de réadaptation ambulatoires gratuits à leur disposition.

Programme de désintoxication gratuit financé par l'État

La plupart des États offrent un traitement abordable de la toxicomanie en finançant des services de réadaptation pour toxicomanes et alcooliques par l'intermédiaire de centres publics de santé mentale ou de traitement de la toxicomanie. Ces centres de désintoxication pour toxicomanes et alcooliques et ces prestataires de traitement de la toxicomanie sont généralement accessibles aux personnes sans assurance ou sans revenu. Ces centres exigent généralement que les clients se qualifient en prouvant :

  • Résidence officielle dans l'État, selon la définition de l'État.
  • Manque de revenu et d'assurance.
  • Résidence légale aux États-Unis.
  • Statut de toxicomanie et besoin d'intervention.

Selon l'état, il peut y avoir d'autres exigences avant que l'individu puisse être accepté dans les programmes gratuits de traitement de désintoxication. Une fois ces informations établies, si l'État estime que le client ne peut pas payer, il peut fournir un traitement à différents niveaux par le biais de types spécifiques de cliniques ou de centres de traitement.

Centres de désintoxication gratuits pour toxicomanie et alcoolisme: trouver une cure de désintoxication gratuite près de chez moi (1)

Pour commencer ce processus et trouver ces options de traitement, une personne aux prises avec une dépendance à la drogue ou à l'alcool peut entrer en contact avec les services de santé mentale/comportementale ou de toxicomanie de son État ou locaux. Ceux-ci font souvent partie de réseaux plus vastes d'agences de santé publique ou communautaire au sein du gouvernement. SAMHSA maintient unRépertoire des agences d'État uniques (SSA) pour les services de toxicomaniepour permettre aux gens de savoir plus facilement à qui s'adresser. Les sites Web du gouvernement de l'État peuvent également fournir des informations sur ces services et sur la manière d'en faire la demande.

Qu'est-ce qui est inclus dans la cure de désintoxication gratuite pour toxicomanie et alcoolisme ?

Selon le fournisseur et les sources de financement, la désintoxication gratuite peut inclure n'importe quoi, des soins hospitaliers intensifs à la simple maintenance médicale ambulatoire.

Programmes financés par l'Étatsont plus susceptibles de couvrir une gamme complète d'options de traitement, même s'ils n'ont peut-être pas encore accès à la toute dernière technologie de traitement de pointe ou aux commodités des centres de traitement que certains programmes privés sont en mesure d'offrir. Malgré la probabilité d'avoir des paramètres de récupération plus basiques ou standard, ces programmes d'État fournissent toujours un traitement efficace ainsi qu'un soutien post-traitement précieux.

"L'un des défis de cette méthode est qu'il est difficile de dire si les entités fournissent ou non un traitement gratuit sans les contacter ou votre agence nationale de santé mentale ou de toxicomanie."

Qui se qualifie pour les centres de réadaptation gratuits ?

Centres de désintoxication gratuits pour toxicomanie et alcoolisme: trouver une cure de désintoxication gratuite près de chez moi (2)Comme indiqué en partie ci-dessus, bon nombre de ces options de centres de réadaptation exigent que les clients postulent et soient acceptés dans les programmes en fonction de certaines qualifications. Pour une cure de désintoxication gratuite, le principal facteur de qualification est généralement une incapacité démontrée à payer. D'autres qualifications peuvent inclure la résidence dans l'État où le traitement est fourni, certains qualificatifs sociaux, comme être enceinte ouvétéran, ou être membre de la communauté confessionnelle qui gère une cure de désintoxication confessionnelle.

Il existe des populations prioritaires dans de nombreux centres de réadaptation de l'État. Par exemple, par l'intermédiaire du Département des services sociaux et de santé de l'État de Washington, il est clairement indiqué que les personnes considérées comme prioritaires pour un traitement financé par l'État sont :

  • Les femmes enceintes toxicomanes par voie intraveineuse.
  • Les femmes enceintes avec des dépendances en général.
  • N'importe qui d'autre accro aux drogues intraveineuses.
  • Femmes toxicomanes dans l'année suivant l'accouchement.

Les personnes appartenant à une ou plusieurs de ces catégories seront les plus susceptibles de recevoir des services de traitement financés par l'État dans l'État de Washington.

Si une personne acouverture d'assurance, ou démontre une capacité à payer au moins une partie de leur coût de traitement, les programmes de traitement gratuits peuvent ne pas être disponibles pour cette personne. Si tel est le cas, il existe d'autres moyens d'aider à couvrir le coût de la réadaptation, même dans les centres de traitement hospitaliers privés.

Rehab gratuit pour le traitement de la toxicomanie basé sur la foi

Un certain nombre de groupes confessionnels gèrent des programmes de traitement de la toxicomanie en ambulatoire et en hospitalisation. Ceux-ci incluent le chrétienarmée du SalutCentres de réadaptation pour adultes et centres de désintoxication et résidentiels Harbour Light, qui peuvent être trouvés dans tout le pays, ainsi qu'une variété d'autres centres de réadaptation et organisations dédiées à la réadaptation résidentielle et au soutien en fonction de leurs traditions religieuses spécifiques. Certaines organisations religieuses proposent des organisations de soutien aux personnes en cure de désintoxication, comme l'Orthodox JewishProgramme de récupération du mouvement Habadet sa résidencecentre de traitement pour hommesen Californie, ouVERINS,une ressource de la communauté juive sur la toxicomaniegroupe à New York, ainsi qu'un certain nombre d'autres organisations de soutien chrétiennes, comme Alcoholics Victorious et Christians in Recovery. Ces groupes fournissent généralement un soutien gratuit en 12 étapes ou d'autres programmes de conseil, de motivation religieuse et de groupe de soutien par les pairs, mais ne fournissent pas de désintoxication médicale, exigeant que leurs clients subissent une désintoxication avant de commencer leurs programmes.

Réhabilitations confessionnellesutiliser leurs traditions religieuses dans le cadre de leurs programmes de traitement. Pour trouver ces centres, il suffit souvent de parler aux chefs de ces traditions religieuses pour se connecter avec les ressources. Beaucoup de ces programmes sont gratuits, mais pas tous, donc les individus doivent confirmer avant de s'impliquer.

Options et alternatives pour les centres de traitement gratuits de la toxicomanie

Si une cure de désintoxication gratuite pour alcool et drogues n'est pas disponible, ou si une personne n'est pas admissible à une cure de désintoxication gratuite pour drogues et alcool ou a besoin d'un type de traitement différent de ceux fournis gratuitement, il existe d'autres moyens d'obtenir un financement qui peut réduire ou défrayer le coût. Une aide gratuite en matière de toxicomanie est disponible par le biais de différentes voies :

  • Bourses d'études:Certaines organisations offrent des bourses pour aider les personnes à faible revenu à se payer un traitement. Ces bourses sont parfois offertes par des établissements de traitement privés ou par des organisations soucieuses d'aider les personnes aux prises avec une dépendance. Il est toujours conseillé de se renseigner sur les bourses ou les subventions disponibles pour les personnes à faible revenu lors de la recherche d'un centre de traitement. Dans certains cas, SAMHSA fournit également des subventions pour le traitement qui peuvent être fournis par l'État ou le centre de traitement.
  • Assurance:De nombreux types d'assurance couvrent le coût du traitement de la toxicomanie et de la réadaptation. en particulier, la loi sur les soins abordables exige que les polices d'assurance émises dans le cadre des bourses de santé de l'État et par le biais des programmes Medicaid dans le cadre de l'expansion de l'ACA doivent couvrir le traitement de la toxicomanie. Il est important de noter que la couverture d'assurance exige souvent que l'individu fournisse un paiement de coassurance, et certains exigent qu'une franchise soit payée avant que le traitement ne soit gratuit. Des plans spécifiques peuvent avoir différents niveaux de couverture, c'est donc une bonne idée de vérifier la politique spécifique ou de parler à l'assureur.
  • Prêts: De nombreux centres de traitement offrent un financement, et il existe même des sociétés de prêt spécialisées spécifiquement dans le but de financer le traitement des individus. Si une personne est en mesure de rembourser le montant après le traitement, ce cours peut être un moyen de payer jusqu'à ce que ce remboursement soit possible.
  • Programmes en 12 étapes et groupes d'entraide et de soutien non religieux :Bien que ces groupes ne soient pas recommandés comme seul mode de traitement de la toxicomanie, ils constituent un puissant moyen de soutien pour un rétablissement continu pendant et après la réadaptation. La participation aux réunions de groupe est le plus souvent gratuite et ne nécessite aucune cotisation.
  • Amis et famille:Les proches de ceux qui sont dépendants à la drogue ou à l'alcool veulent souvent aider, mais ne savent pas toujours comment en parler. Cela vaut la peine de demander à vos proches s'ils sont prêts à participer au coût du traitement, même si vous êtes gêné de le faire. On pourrait peut-être en parler comme d'un prêt que l'individu peut s'efforcer de rembourser au fil du temps. Cela peut être un dernier recours pour certains, et même pour ceux qui demandent, la réponse peut être non, mais c'est une chance pour les proches de s'impliquer et de s'investir dans le rétablissement.

Aide à la toxicomanie et conseils de récupération lorsque l'argent est rare

Vivre avec un revenu limité est déjà assez difficile ; avoir à faire face à la guérison d'une dépendance à la drogue ou à l'alcool avec un revenu limité l'est encore plus. Trouver un traitement abordable ou gratuit pour la toxicomanie peut alléger une partie de ce fardeau et aider les personnes aux prises avec une dépendance à retrouver leur vie. Une fois le rétablissement en cours, il peut être utile d'être entouré d'autres personnes qui comprennent et qui peuvent aider la personne en convalescence tout au long du processus, par exemple en participant à des groupes d'entraide et à d'autres programmes de conseil.

L'utilisation de ces services gratuits peut aider à soutenir le rétablissement à long terme, ce qui facilite la gestion de la vie après le traitement et le maintien de la sobriété à l'avenir.

Sources

  1. Centres américains pour les services Medicare et Medicaid. (2019).Couverture santé mentale et toxicomanie.
Centres de désintoxication gratuits pour toxicomanie et alcoolisme : trouver une cure de désintoxication gratuite près de chez moi (2024)

FAQs

Quel est le prix d'une cure de désintoxication ? ›

Le prix d'une cure de désintoxication pour arrêter l'alcool à l'institut coûte autour de 3000 euros.

Quelle est la drogue la plus difficile à arrêter ? ›

L'héroïne est la drogue la plus addictive, selon l'étude de David Nutt. Elle augmente le taux de dopamine (système de récompense du cerveau) de 200 %, ce qui la rend hautement addictive.

Comment faire une cure de désintoxication pour l'alcool ? ›

Dans les deux cas, le sevrage de l'alcool associe :
  1. une hydratation correcte (il faut boire beaucoup d'eau) ;
  2. la prescription de vitamines B1 et B6 ;
  3. un traitement par benzodiazépines (médicaments destinés à prévenir le syndrome de sevrage) pour une courte période (une semaine environ).
Jan 2, 2023

Où faire une cure pour arrêter de boire ? ›

En effet, les centres de soins, d'accompagnement et de prévention en addictologie (CSAPA) ainsi que les unités d'addictologie des hôpitaux publics proposent des cures de sevrage tabagique ou alcoolique dont le remboursement est intégral.

Quel est le sevrage le plus difficile ? ›

Le premier mois est souvent le plus difficile dans le processus de sevrage. Un fumeur qui tient un mois sans toucher à une cigarette multiplie environ ses chances de tenir par cinq (source Tabac Info Service).

Quel est le temps de sevrage d'une addiction ? ›

Les symptômes les plus intenses de sevrage cessent habituellement quelques jours à quelques semaines après l'arrêt de la consommation. D'autres peuvent durer pendant des mois.

Quelle est l'addiction la plus dangereuse ? ›

L'OMS a estimé que 2 milliards de personnes avaient consommé de l'alcool en 2002 et que plus de 3 millions de personnes sont mortes des suites d'une consommation excessive en 2012. L'alcool a également été classé comme la substance la plus dangereuse au monde par d'autres experts.

Quelle est la pire drogue pour le cerveau ? ›

La cocaïne

En résumé, la cocaïne empêche les neurones d'éteindre le signal de la dopamine. Il en résulte une augmentation anormale de l'activité des circuits de récompense du cerveau.

Quelle drogue rend agressif ? ›

Les effets néfastes de la méthamphétamine peuvent être graves et très inquiétants : délires paranoïdes, hallucinations, comportements agressifs et actes impulsifs de violence, par exemple.

Comment dégoûter un alcoolique de l'alcool ? ›

Dans le processus du sevrage alcool, le gingembre est utilisé pour son caractère antioxydant. Cela permet à l'organisme d'éliminer la toxine générée par l'alcool. Aussi, la tisane de gingembre produit une sensation de vomissement avant de consommer de l'alcool.

Quelle vitamine pour arrêter l'alcool ? ›

ex. convulsions, delirium), une benzodiazépine constitue le premier choix. - Etant donné que l'encéphalopathie de Wernicke est souvent méconnue, il est re- commandé d'administrer de la thiamine (vitamine B1) à titre préventif chez tous les patients en phase de sevrage alcoolique.

Quel est le déclic pour un alcoolique d'arrêter l'alcool ? ›

J'ai commencé involontairement à chercher ce déclic qui a décidé de ma vie d'aujourd'hui. Je ne suis sûrement pas devenu alcoolique du jour au lendemain, je n'ambitionnais jamais de le devenir non plus. Des minutes passées sans que je m'en rende compte. Et, brusquement, mes souvenirs reviennent.

Quel est le meilleur médicament pour arrêter de boire ? ›

L'acamprosate

Il est utilisé uniquement pour empêcher les rechutes chez les personnes abstinentes. L'acamprosate se présente sous forme de comprimés à avaler, à raison de 3 par jour. Le traitement doit être initié le plus tôt possible après le sevrage et être poursuivi en continu pendant 1 an.

Quelle boisson pour arrêter de boire ? ›

Quelles sont les boissons alternatives à l'alcool ?
  • Fait à base de thé vert et de plantes aromatiques, le Kombucha est rafraichissant et pétillant. ...
  • Le maté contient de la caféine et vous donne un coup de boost. ...
  • L'eau gazeuse de Whole Earth est un susbstitut sain à consommer à tout moment de la journée.
Feb 1, 2021

Quel remède naturel pour arrêter l'alcool ? ›

10 plantes pour lutter contre les addictions
  1. La valériane. La valériane est une plante sédative du système nerveux central qui limite les spasmes. ...
  2. Le sassafras. ...
  3. La passiflore. ...
  4. L'aubépine. ...
  5. La spiruline. ...
  6. Le chardon-Marie. ...
  7. La verveine. ...
  8. La stevia.

Qui paie une cure de désintoxication ? ›

La Sécurité sociale peut prendre en charge 100 % des frais lors d'une cure de désintoxication. En centres de soins, d'accompagnement et de prévention en addictologie (CSAPA), le remboursement est intégral car il s'agit de structures entièrement financées par l'État (article L174-9-1 du Code de la sécurité sociale).

Qui peut prescrire une cure de désintoxication ? ›

Avant de suivre une cure de désintoxication, il est essentiel de consulter un professionnel en addictologie, un médecin ou psychologue spécialiste des addictions physiologiques et psychologiques (tabac, alcool, drogues, jeu, nourriture, numérique) qui peut exercer dans un cabinet libéral, au sein d'un service dédié ...

Quand Doit-on faire une cure de désintoxication ? ›

En cas d'addiction trop forte (alcool, psychotropes, jeux d'argent, etc), ayant des conséquences sur le quotidien, et notamment la santé physique ou mentale du patient, il peut être nécessaire de suivre une cure de désintoxication.

Comment envoyer quelqu'un en cure de désintoxication ? ›

Vous (ou vos parents) pouvez formuler une demande écrite de HDT auprès d'un médecin. Pour l'hospitalisation effective, il devra donner son accord après avoir vu votre frère. Il pourrait si besoin intervenir en urgence, lors d'une situation de crise.

References

Top Articles
Latest Posts
Article information

Author: Mrs. Angelic Larkin

Last Updated:

Views: 5770

Rating: 4.7 / 5 (47 voted)

Reviews: 86% of readers found this page helpful

Author information

Name: Mrs. Angelic Larkin

Birthday: 1992-06-28

Address: Apt. 413 8275 Mueller Overpass, South Magnolia, IA 99527-6023

Phone: +6824704719725

Job: District Real-Estate Facilitator

Hobby: Letterboxing, Vacation, Poi, Homebrewing, Mountain biking, Slacklining, Cabaret

Introduction: My name is Mrs. Angelic Larkin, I am a cute, charming, funny, determined, inexpensive, joyous, cheerful person who loves writing and wants to share my knowledge and understanding with you.